jeudi, 22 janvier 2015

Escapade morbihannaise (8) !

 

Saint Cado en 6 parties. 

 

3ère partie : L’exposition de cartes anciennes. 

 

Sur des panneaux, de grandes reproductions de cartes postales et de photos anciennes, nous attendaient.

(Ces reproductions viennent du musée des thoniers, les droits sont réservés, mais comme je ne les montre pas dans un but lucratif, j’espère que je n’aurais pas de problèmes.)  

Notre chauffeur en a photographiées quelques-unes pendant que je me reposais un peu...

... assise sur le muret.

 

1 257 600.JPG

Voici !

 

Garçons du pays en 1950. 

2 260 600.JPG 

Puis, dans les années 30, des moins jeunes, dans un sardinier, 

3 261 600.JPG

esquif rêvé pour les jeux des enfants 

4 263 600.JPG

même à l’état de squelette dans les années 40 !

5 267 600.JPG 

Epave du dundée « Petite Anne Constance » dans les années 60 (je n’ai trouvé aucun renseignement sur ce dundée : thonier, sardinier ?) 

6 271 600.JPG

 

Photo sépia des années 30, l’île a bien changé !

7 270 600.JPG

 

J’ai déchiffré le texte écrit sur cette carte :

 

« Allongé où je passe mes heures perdues, je vais contempler la mer. Je m’allonge à l’endroit même où se trouve une croix et là, je bouquine ou j’admire la rivière d’Etel que l’on voit à perte de vue avec les ilots qui y sont parsemés. » 

8 262 600.JPG

A l’époque, le pont n’avait pas son parapet.

 

Femmes du pays dans les années 50.

9 264 600.JPG

Toujours dans les années 50 : « Chez Jeanne Rose »

le Café des Pêcheurs. 

10 266 600.JPG

Dix ans plus tard !

(Peut-être la croix dont parle le vacancier ?) 

11 269 600.JPG

(C’est en la visionnant que je me suis vue ! Je venais faire mes commentaires !!!)

 

Les deux dernières :

12 272 600.JPG

13 273 600.JPG

 

Maintenant, allons voir le pont de plus près ! 

14 274 600.JPG

Petite anecdote commune à beaucoup de ponts de cette époque : au 6ème siècle, St. Cado, venu s’installé sur l’île après avoir quitté son Pays de Galles natal, voulu construire un pont pour que ses fidèles viennent le voir plus facilement, mais il n’en eut pas les moyens. Le Diable lui proposa son aide à condition de lui donner l’âme du 1er être vivant qui le franchirait. St. Cado accepta et lâcha son chat. (Note de Florence : curieux comme tous ses congénères, il se dépêcha de traverser pour voir ce qu’il y avait de l’autre côté du pont, et au passage, il tira la langue au Diable qui lui fit les cornes !!!)

 

Je vous redonne le plan, je ne voudrai pas que vous vous perdiez !

15 St Cado 600.JPG

Toute l’île se trouve à droite du pont.

 

Les bateaux sont bien protégés. 

16 282 600 L.JPG

17 284 600 .JPG

Gros plan sur la jolie maison.

18 283 600 .JPG

 

Les poissons sont bien cachés… et les huîtres aussi, car la ria d’Etel est riche en parcs ostréicoles que l’on découvre à marée basse. Malheureusement pour vous, toutes mes photos montrent la marée haute !!!

Il faudra que j’y retourne à marée basse pour vous montrer les parcs à huîtres !

19 288 600.JPG

La prochaine fois nous visiterons l’île !

 

A bientôt mes amis !

Je suis heureuse de votre visite !

Merci pour votre com, auquel je répondrai.

J’irai vous voir dès que possible !

Florence

 

Commentaires

Bonjour Florence
Bel hommage que vous rendez à nos anciens...
Les temps ont bien changé...
Ces expositions sont toujours très intéressantes et nous rappellent un passé qui n' est pas si loin ...;
C' est un site qui me plait énormément.. j' aime la sérénité qui s' en dégage...
Merci pour cette belle promenade ..
Je vous souhaite Florence un très agréable WE, mes amitiés à votre ami Paul.
Bien affectueusement
Oceane

Écrit par : oceane64 | vendredi, 23 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Merci Jacqueline !
oui, la vie des pêcheurs et de leurs familles n'est plus la même. Les bateaux étaient à voiles et les naufrages étaient fréquents. Les femmes et les enfants devaient mettre la main à la pâte et avaient des activités annexes, comme un peu de culture et d'élevage, le ramassage du goémon qu'il fallait faire sécher etc... La vie était plus rude que celle d'aujourd'hui, mais malgré tout plus agréable, car plus simple et plus saine.
Pour vous aussi une bonne fin de semaine !
Pensées bien affectueuses de nous deux.
Florence

Écrit par : Florence | vendredi, 23 janvier 2015

C'est super toutes ces belles photographies ainsi exposées. Les visiteurs, les touristes ont une bonne idée des habitants, du temps d'avant, de l'esprit de la région, c'est important.
Dans le hall de ma gare d'Amiens il y a une expositions de photos sur la guerre 14, les personnages, les femmes, les soldats, la vie pendant ce temps-là qui continuer. A la portée des voyageurs. De belles idées.
Merci pour ces photos Florence et très belle soirée.
Gros bisous à vous deux
Annick

Écrit par : AnnickAmiens | vendredi, 23 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Oui, Annick, ceux qui ne connaissent pas la région apprennent, et ceux qui connaissent se souviennent. Je dois avoir moi-même des cartes postale du temps des thoniers à voiles, il faut que je les recherche. Autrefois, les vieux marins ou pêcheurs racontaient aux jeunes et à moi qui y étais encore, des histoires fabuleuses : certaines faisaient rêver, d'autres faisaient frémir !!! Et ils avaient les yeux qui brillaient en évoquant leurs souvenirs ! Ah la la !!
Belle soirée à toi aussi et je suppose qu'il ne fait pas plus chaud à Amiens qu'ici, je suis très couverte des pieds à la tête, mais si ça continu, il me faudra en plus des mitaines pour taper sur mon clavier sans me geler les mains !
Gros bisous Annick !
Florence et Paul qui se joint à moi !

Écrit par : Florence | vendredi, 23 janvier 2015

Bonsoir mon amie
Toujours agréable de voir ces cartes anciennes en hommage aux femmes et hommes disparus à ce jour .
Gros bisous à vous deux
Bon weekend

Écrit par : Christiane | vendredi, 23 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Merci amie Christiane de Belgique !
Les plus jeunes doivent être toujours en vie, du moins la plus part, car de nos jours si la vie pour certains allonge, pour beaucoup, les maladies et accidents les font mourir jeunes. Il faut espérer que tous ces enfants font maintenant de charmants papis et mamies, et comme notre chauffeur, se souviennent des magnifiques vacances qu'ils passaient dans la région !
Gros bisous à toi aussi et nos souhaits d'une bonne fin de semaine.
Florence

Écrit par : Florence | vendredi, 23 janvier 2015

Bonsoir ma chère Florence,

Cette fois, pas de problème. J'ai bien reçu ta news. Je me répète mais.. quel régal que de se promener en ta compagnie . La lumière est très belle. Les paysages superbes. Moi, dès que je suis au bord de la mer, de l'océan ou encore près d'un port, alors là, c'est que du bonheur.
Les cartes anciennes nous mettent un peu de vague à l'âme. Un temps où l'on prenait le temps. Pas comme maintenant où les choses doivent être faites pour avant hier!
Merci pour cette bulle paisible. Ce soir, au -dessus de ma maison, le vent souffle comme un fou!)
Gros bisous à vous eux
;)

Écrit par : Martine | vendredi, 23 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Coucou Martine !
Bien contente que tu ais pu venir sans problèmes. Je pense d'ailleurs que les routes de la blogosphère doivent être meilleures que celles des cartes Michelin !
Je suis sûre que l'endroit te plairait : entre océan et ria avec des parcs à huîtres. Bien-sûr, pas de grands pins à écureuils, pas de grosses chaleurs (bien que...parfois... il peut faire bien chaud aussi !) Mais de la douceur toute l'année, dans un air vivifiant ! La population est chaleureuse et souvent rigolarde ! Enfin, pour moi, que du plaisir ! Tu vois, je ne les ai pas trouvés changés, du moins, pas vraiment, et j'ai eu l'impression que les nouveaux arrivés avaient vite pris les habitudes des anciens. Il faudrait que je puisse y aller plus longtemps pour vraiment me faire une idée réelle, mais malheureusement, je n'en ai pas les moyens. J'espère que nous pourrons y retourner au printemps passer une journée ou deux.
Ici c'est le froid et la pluie sur Nantes, la neige en campagne; Pour le moment, pas de vent, mais ils l'annoncent pour jeudi prochain !
Gros bisous Martine et à demain chez toi !
Florence et... Paul qui, bien-sûr, se joint à moi;

Écrit par : Florence | samedi, 24 janvier 2015

Ils savaient écrire autrefois....
J'adore remonter le temps grâce à ces belles et anciennes cartes postales.
Merci du partage
Bon week end

Écrit par : Petite Jeanne | samedi, 24 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Oui, petite Jeanne !
Mais l'éducation était meilleure à l'époque, maintenant, beaucoup semblent illettrés et surtout, comme tu le dis ils ne savent plus écrire. Déjà, ils tiennent mal leurs stylos !!! C'est malheureux de régresser comme cela !
j'ai bien pensé que de voir ces cartes anciennes vous plairaient !
gros bisous Petite Jeanne ! bonne fin de semaine et à lundi !
Florence

Écrit par : Florence | samedi, 24 janvier 2015

coucou vous deux.
j'espère que vous allez bien et que vous ne soufrez pas trop du froid. Vivement le printemps. Merci pour toutes ces vieilles cartes. J'adore. De jolis bateaux plein de couleurs et une très belle maison de pierres. Je vous fait de gros bisous et vous souhaite un bon weekend. Merci pour les compliments sur mon blog.ce poste sur l'Hermione la nuit a remporté un très grand succès. ça me fait très plaisir. Re gros bisous. J'éspère que tu pouras ouvrir mon lien sur mon mail

Écrit par : chantal33300 | samedi, 24 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Coucou Chantal !
Paul vient de me dire : tu vois, que j'avais raison ! Tu ne veux jamais m'écouter !
(oui, il a toujours raison et c'est énervant §(°/°)§ !!!)
Paul non, il ne souffre pas du froid, mais du chaud, par contre, moi je souffre énormément du froid, en ce moment j'aimerais bien pouvoir hiberner !!!
Les compliments sont mérités et je comprends que tu ais eu du succès !
St. Cado, comme toute la ria d'Etel, est une merveille. C'est un site classé, et je le comprends !
Gros bisous et encore merci pour le dundée !
Florence et Paul

Écrit par : Florence | samedi, 24 janvier 2015

J'aime bien les photos anciennes. Surtout les visages. Les visages d'antan sont différents de ceux d'aujourd'hui. J'ai déjà cherché à comprendre mais en vain.

Écrit par : Carine-Laure Desguin | samedi, 24 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Si ma Petite Gavroche, le visage est le miroir de l'âme. Les gens n'ont plus le même caractère, la même mentalité, la même façon de voir les choses, les mêmes occupations etc... Donc les visages ne sont plus les mêmes, c'est normal. J'aimais beaucoup les visages des jeunes des années 50 et début 60, après beaucoup moins et maintenant, ils ont complétement changé ! Prends les acteurs des années 50 et cherche qui pourrais jouer leurs rôles en ce moment ? moi, je n'en trouve pas.
Bonne soirée mon amie avec mes meilleurs bisous !
Florence

Écrit par : Florence | samedi, 24 janvier 2015

[-ิ‿•ิ]❀ Merci chère Florence pour ces belles photos et cette balade à laquelle j'ai adoré assister grâce à ton joli blog !!!! J'aime la photo où l'on te voit. Tu es SUPERBE Florence ! Et ces images du passé ... très intéressantes et nous ne devons pas oublier les générations précédentes. C'est bien. GROSSES BISES et bonne continuation à toi et aussi à notre cher ami Paul ! Passez un agréable dimanche ! Des BISES d'ASIE s'envolent jusqu'à Nantes !!!!

Écrit par : Nancy | dimanche, 25 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Tu es trop généreuse de me trouver superbe chère amie chocolaté !
Sur ces reproductions il y a effectivement la génération précédente, mais les petits encore en vie doivent avoir environ 80 ans, pareil pour les plus jeunes près de la croix ou les plus jeunes du sardinier qui doivent avoir 70 ans. Non non, il y en a encore sûrement en vie !!!
Pour toi aussi mais, une bonne nuit, avec ton décalage !
Nos meilleures 4 bises bretonnes jolie Nancy !
Florence et Paul

Écrit par : Florence | dimanche, 25 janvier 2015

Ces vieilles cartes postales ont un charme fou... tous ces sourires se sont dilués dans l'âge, la vie, et puis n'ont plus souri, et pourtant il reste le souvenir de cet instant de vie. Ce n'est pas triste, mais réconfortant, tous ces bonheurs et contentements quotidiens qui ont rayonné ces jours-là et dont les cartes témoignent!

Merci à toi et notre cher chauffeur qui devient scribe et photographe!

Bisous à tous les deux

Écrit par : Edmée De Xhavée | dimanche, 25 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Tu sais, comme je viens de le dire à Nancy, les enfants qui avaient 5 ans dans les années 40 doivent avoir 80 ans, ainsi que les plus jeunes des photos des années 60 ! Je suis sûre qu'il y en a encore en vie ! Le curé d'Etel que j'ai connu autrefois, à bien 82 ans ! Et puis le bon air et la bonne ambiance qui règnent là bas conservent !
Notre chauffeur est un homme orchestre !(°v°)!
Bisous à toi aussi de nous deux !
Florence et Paul

Écrit par : Florence | dimanche, 25 janvier 2015

[-ิ‿•ิ]❀ Coucou chère Florence ❀Merci pour ta gentille réponse un peu plus haut. Et merci aussi pour tes mots que tu as déposés en toute bienveillance sur mon petit blog ce dimanche soir. J'adore échanger avec toi, avec vous deux. Je t'envoie plein de soleil ! ☀☀☀ BISOUS d'Asie pour toi et pour Paul aussi !!!! Bonne semaine chère Amie de Nantes ❀ ❀ ❀

Écrit par : Nancy | lundi, 26 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Oh, ma chère amie, encore pour quelques mois, du bout du monde, c'est plutôt à moi de te remercier, toi toujours si gentille et attentionnée !
Il y a un moment que Paul a été voir ton blog. Il va falloir qu'il y remédie.
Je t'embrasse bien fort et te dis à bientôt !
Florence

Écrit par : Florence | mardi, 27 janvier 2015

Un reportage vraiment superbe et très intéressant. les vieilles cartes postales, j'adore. C'est tout un monde, tout un passé qui s'offre à nous de façon presque intime.
et tes photos sont magnifiques. je me suis régalée à regarder tout ça. Et j'ai bien ri à l'anecdote du chat ! !!!
J'espère que tu vas de mieux en mieux et que tu souffres moins.
Je t'embrasse très fort.
A bientôt.

Écrit par : Malilouléa | lundi, 26 janvier 2015

Répondre à ce commentaire

Merci Christiane !
Oui, tu as raison, ce sont des photos intimes de ce coin de Bretagne qui a bien changé. Mais heureusement, les gens sont restés les mêmes, aussi chaleureux et agréables qu'autrefois et le panorama est toujours aussi beau !
J'ai bien pensé que le coup du chat de St. Cado te plairait !(°v°)!
Je commence à aller mieux, et je souffre moins, donc je m'active un peu plus et de ce fait, je ne suis pas trop devant mon ordi.
Moi aussi je t'embrasse très fort et te dis à bientôt !
Florence

Écrit par : Florence | mardi, 27 janvier 2015

Bonjour Florence.
C'est avec bien du retard je passe par ici. Une belle idée que de faire revivre le passé à travers ces cartes postales. Il faut savoir garder à l'esprit ce passé dont nous sommes issus. Comment ne pas être touché par ces visions d'un autre temps. Je ne parle pas de nostalgie car il faut aussi savoir avancer avant son temps. Mais grâce à ces documents, on peut faire de parallèles avec notre vie d'aujourd'hui et noter les changements dans les tenues, les décors, bref les différents codes de la vie de tous les jours.
Allez, je reprends ma promenade et vais de ce pas voir la suite.
Je t'embrasse et amitiés à Paul.

Écrit par : albert | lundi, 02 février 2015

Répondre à ce commentaire

Coucou Albert !
Tu as tout à fait raison, mais aujourd'hui, on ne vit pas forcément mieux. Paul né en 45, m'a raconté ses vacances au bord de la ria d'Etel et c'est sans comparaison avec ce que vivent les gosses d'aujourd'hui ! Mais malgré tout, les gens sont restés sensiblement les mêmes, j'en ai été agréablement surprise. J'ai vraiment retrouvé l'ambiance des dernières décennies du 20ème siècle, lorsque j'y vivais.
Je te rejoins plus loin !
Florence

Écrit par : Florence | lundi, 02 février 2015

Les commentaires sont fermés.