samedi, 12 juillet 2014

L’île Pinette (4 et fin) !

Coucou les amis !

Il est temps que la balade s’achève, car je suis bien fatiguée ! J’espère que vous, vous tenez le coup ?

1 132 600..JPG

 

 Nous sommes toujours sur l’île Pinette en ce 18 avril 14, juste sous le soleil qui tape de plus en plus, mais le vent qui souffle assez fort nous rafraîchit !

 

Nous arrivons au bout Est de notre promenade, car nous allons couper par l’allée qui borde le golf (ligne vert-jaune sur la vue aérienne). Le point vert, lui, montre où nous nous étions arrêtés.2 L'île Pinette du côté du golf 600.jpg

 

Je zoome sur la berge du Gourdeau.

Le ciel et la végétation donnent à l’eau et à la boue, une riche palette de nuances.

3 082 600.JPG

 

Une invitation à embarquer ?

4 125 600.JPG

 

5 126 600.JPG

 

6 127 600.JPG

 

Encore des aubépines !

Comme elles sentent bons, et comme elles sont gracieuses !

7 128 600.JPG

 

Bientôt, le cerisier accueillera la gente emplumée au bec vorace !

Que de disputes en perspective !

8 135 600.JPG

 

Encore une petite vue sur le Gourdeau et l’île Héron avant

9 122 600.JPG

 

de reprendre le chemin  

10 138 600.JPG

 

pour retrouver la « campagne ».

11 144 600.JPG

 

En tournant dans le chemin qui longe le golf, un ptit bazar déboule sur ma gauche.

J’ai juste le temps de clicker !

12 139 600.JPG 

Puis, la voilà (car je c’est une fille), qui se jette dans l’herbe

et se met à se tortiller devant nous,

13 140 600.JPG

14 141 600.JPG

avant de repartir comme une flèche,

rejoindre son maître qui ne prenait pas notre chemin.

 

 *

 

 On se croirait vraiment en pleine campagne et non sur une petite île ligérienne à deux pas de Nantes.

15 149 600.JPG

 

Notre chauffeur nous montre le chemin du retour.

16 145 600.JPG

 

Une dernière vue sur les arbres qui bordent le Boireau,

et je vous dis…

17 146 600.JPG

 

A bientôt mes amis 

18 089 600.JPG

J’espère que vous avez apprécié cette promenade ?

 

Je suis heureuse de votre visite !

Merci pour votre com, auquel je répondrai.

J’irai vous voir dès que possible !

Florence