mardi, 27 janvier 2015

Escapade morbihannaise (9) !

 

Saint Cado en 6 parties. 

 

4ère partie : dans l’île de St. Cado ! 

 

Lorsque j’y allais autrefois pendant ma vie d’artiste, l’île était plus proche de ce que montrent les reproductions que vous avez vues. Il y avait déjà les peintres et les touristes, mais moi j’y allais surtout pour manger des huîtres. Une gentille dame m’en sortait de l’eau et j’allais au café juste à l’entrée du pont, pour les manger avec du pain-beurre et petit verre de blanc, tout cela pour une somme très modique, puisque je pouvais me l’offrir. C’était vraiment le bon temps ! 

 

Aujourd’hui, l’île est toute pimpante, avec beaucoup plus de maisons, mais parfaitement dans le style des anciennes et même,

 

pour certaines, à l’identique. 

1 289 600.JPG

 

On y trouve des magasins avec cartes postales, cadeaux souvenirs, œuvres d’art…

2 293 600.JPG

des «vieilles» pierres et des hortensias…

3 290 600.JPG

4 292 600.JPG

Nous prenons la rue de la chapelle.

5 291 600.JPG

Où vous voyez l’ombre du chat de St. Cado ?

 

Cette rue  nous conduit au calvaire entièrement construit en pierres de taille de granit.  Il a été offert en 1832 par le curé de Belz : Joseph Marec.

 

Nous l’abordons par son plus beau profil !

6 301 600.JPG

Contournons-le pour le voir de face.

7 303 600 +.JPG

Puis tournons-nous vers l’église :

son clocher qui date de 1842

8 310 600.JPG

avec sa vigie beaucoup plus récente,9 306 600 .JPG

sa cloche sans doute de l’âge du clocher,

10 318 600.JPG

11 318 GP 600.JPG

et son lichen accumulé depuis 1842 !

12 319 600.JPG

mais aussi, un de ses vitraux, lui aussi de 1842,

14 320 600.JPG

sa porte occidentale du 16ème siècle, 

13 304 GP 600.JPG

et la méridionale du 12ème siècle pour la partie la plus ancienne.

15 315 600.JPG 

Je n’ai pas bien compris les diverses datations. Comme ce n’était pas le but de l’escapade, je vais tâcher de me renseigner et d’y revenir pour prendre d’autres photos de cette chapelle classée aux monuments historiques, comme toute l’île d’ailleurs. 

 

L’intérieur sera pour la prochaine fois !

 

A bientôt mes amis ! 

Je suis heureuse de votre visite !

Merci pour votre com, auquel je répondrai.

J’irai vous voir dès que possible !

Florence