jeudi, 22 janvier 2015

Escapade morbihannaise (8) !

 

Saint Cado en 6 parties. 

 

3ère partie : L’exposition de cartes anciennes. 

 

Sur des panneaux, de grandes reproductions de cartes postales et de photos anciennes, nous attendaient.

(Ces reproductions viennent du musée des thoniers, les droits sont réservés, mais comme je ne les montre pas dans un but lucratif, j’espère que je n’aurais pas de problèmes.)  

Notre chauffeur en a photographiées quelques-unes pendant que je me reposais un peu...

... assise sur le muret.

 

1 257 600.JPG

Voici !

 

Garçons du pays en 1950. 

2 260 600.JPG 

Puis, dans les années 30, des moins jeunes, dans un sardinier, 

3 261 600.JPG

esquif rêvé pour les jeux des enfants 

4 263 600.JPG

même à l’état de squelette dans les années 40 !

5 267 600.JPG 

Epave du dundée « Petite Anne Constance » dans les années 60 (je n’ai trouvé aucun renseignement sur ce dundée : thonier, sardinier ?) 

6 271 600.JPG

 

Photo sépia des années 30, l’île a bien changé !

7 270 600.JPG

 

J’ai déchiffré le texte écrit sur cette carte :

 

« Allongé où je passe mes heures perdues, je vais contempler la mer. Je m’allonge à l’endroit même où se trouve une croix et là, je bouquine ou j’admire la rivière d’Etel que l’on voit à perte de vue avec les ilots qui y sont parsemés. » 

8 262 600.JPG

A l’époque, le pont n’avait pas son parapet.

 

Femmes du pays dans les années 50.

9 264 600.JPG

Toujours dans les années 50 : « Chez Jeanne Rose »

le Café des Pêcheurs. 

10 266 600.JPG

Dix ans plus tard !

(Peut-être la croix dont parle le vacancier ?) 

11 269 600.JPG

(C’est en la visionnant que je me suis vue ! Je venais faire mes commentaires !!!)

 

Les deux dernières :

12 272 600.JPG

13 273 600.JPG

 

Maintenant, allons voir le pont de plus près ! 

14 274 600.JPG

Petite anecdote commune à beaucoup de ponts de cette époque : au 6ème siècle, St. Cado, venu s’installé sur l’île après avoir quitté son Pays de Galles natal, voulu construire un pont pour que ses fidèles viennent le voir plus facilement, mais il n’en eut pas les moyens. Le Diable lui proposa son aide à condition de lui donner l’âme du 1er être vivant qui le franchirait. St. Cado accepta et lâcha son chat. (Note de Florence : curieux comme tous ses congénères, il se dépêcha de traverser pour voir ce qu’il y avait de l’autre côté du pont, et au passage, il tira la langue au Diable qui lui fit les cornes !!!)

 

Je vous redonne le plan, je ne voudrai pas que vous vous perdiez !

15 St Cado 600.JPG

Toute l’île se trouve à droite du pont.

 

Les bateaux sont bien protégés. 

16 282 600 L.JPG

17 284 600 .JPG

Gros plan sur la jolie maison.

18 283 600 .JPG

 

Les poissons sont bien cachés… et les huîtres aussi, car la ria d’Etel est riche en parcs ostréicoles que l’on découvre à marée basse. Malheureusement pour vous, toutes mes photos montrent la marée haute !!!

Il faudra que j’y retourne à marée basse pour vous montrer les parcs à huîtres !

19 288 600.JPG

La prochaine fois nous visiterons l’île !

 

A bientôt mes amis !

Je suis heureuse de votre visite !

Merci pour votre com, auquel je répondrai.

J’irai vous voir dès que possible !

Florence