dimanche, 04 mai 2014

L’île Forget (7)

 

Coucou les amis !

Florence qui a le soleil et une bête dans l’œil !

1 888 600.JPG

Nous continuons notre visite de l’île Forget par ce beau 1er avril 14, avec un vrai temps de printemps.

Vous vous souvenez des nuages d’insectes passant et repassant devant mes yeux et ceux qui par deux fois, un dans chaque œil pour ne pas faire de jaloux, sont rentrés dedans et ça fait très mal. J’ai eu les yeux rouges une bonne semaine. Aussi, je me suis achetée des lunettes qui en plus des volatils, me protègent du soleil. Vous verrez ça plus tard !

 

La dernière fois, je vous avais laissés sur la passerelle qui enjambe le Gourdeau, frontière entre l’île Forget et l’île Pinette.

Point vert sur la vue aérienne que je continue à vous mettre

pour ne pas vous perdre.

2 2014-03-30_155950 bidouil 600.jpg

Les canards sont toujours là, et il y en a même un autre.

Ménage à trois, cher à Courteline !

 

3 907 600.JPG

4 911 600.JPG 

De retour sur l’île Forget, je vous montre le parc joliment paysagé5 893 600.JPG

et la rive du Gourdeau que nous venons de traversé.6 914 600.JPG

 

Maintenant, je vais vous expliquer un peu ces îles entre Nantes et Saint Sébastien sur Loire. 

Renseignements pris ici, là et ailleurs…

 

Il y a beaucoup d’îles sur la Loire, mais celles qui nous intéressent pour le moment sont l’île Forget, l’île Pinette et l’île Héron. Elles font parties toutes les trois de la commune de Saint Sébastien sur Loire. 

On accède à l’île Forget et l’île Pinette par la route qui porte le si joli nom des « Pas Enchantés ».

 

J’ai retrouvé une vieille photo.7 353 600 Paint.jpg

Au fond vous voyez le pont ferroviaire de la Vendée,

je vous en parlerai la prochaine fois.

 

Comme nous sommes sur l’île Forget, je vais surtout vous parler d’elle. 

A part l’île Beaulieu qui est un quartier de Nantes, c’est la 1ère île que l’on voit lorsque l’on vient de Nantes. Elle est encadrée par des bras de la Loire : le bras de Pirmil au nord qui la sépare de l’île Beaulieu, le petit bras : le Boireau au sud qui la sépare des Pas Enchantés et du petit bras : le Gourdeau à l’est qui la sépare de l’île Pinette. Des ponts  passerelles la relient aux pas enchantés et à l’île pinette. Le pont ferroviaire de la Vendée la traverse.

Elle mesure 850 m de long sur 300 m de large, pour une superficie de 18 ha. C’est un joli parc paysagé avec des allées de promenade et de VTT. Elle possède aussi des activités ludiques pour les enfants.

L’île constitue une zone d’intérêt écologique protégeant l’écosystème.

La rive nord possède une espèce rare d’ombellifère : l’angélique à fruits variables qui est protégée.

On y trouve une population d’oiseaux comportant  en autres, des passereaux, des étourneaux, des mésanges, des pics lumicoles… des petits et grands échassiers tels que les hérons et les chevaliers, cherchant leur nourriture dans la vase. On trouve aussi des canards que j’ai photographiés.

Dans les mammifères on trouve des lapins de garenne, des belettes, des musaraignes, des campagnols, des rats musqués… Des chiens tenus ou non en laisse … des humains en tous genres…

L’île Pinette en amont, fait 55 ha. Elle est occupée par un centre équestre, des cours de sports et un golf. Elle est reliée aux Pas Enchantés par un pont qui enjambe le Boireau. Je vous en parlerai en détail lorsque je vous montrerai ses photos.  

Pour l’île Héron, j’ai trouvé des informations différentes et je ne sais pas lesquelles sont les bonnes. Dans tous les cas il est dit que c’est une île qui n’est pas reliée aux autres et qu’on ne peut s’y rendre qu’en bateau. Autrefois c’était une exploitation agricole.

L'île, d'une superficie de 69 ha, a 2 500 mètres de longueur sur 475 mètres de largeur. Elle est située à 390 mètres de la rive de la Loire et à 170 mètres de l'île Pinette dont elle est séparée par le Gourdeau.

Sa flore est variée et pousse dans un environnement de prairie à l'est, et de forêt à l'ouest. Les espèces les plus fréquentes sont le frêne têtard, le saule, le chêne et l'angélique des estuaires.

Sa faune est diverse, on peut y observer : l’aigrette garzette, le martin pêcheur et bien sûr le héron visible pour sa colonie importante.

8 912 600.JPG 

Nous verrons la suite une prochaine fois !

 

Mais avant,  je me montre avec les lunettes sur l'île Pinette !!!P1150129 600 paint.jpg

A bientôt mes amis ! 

Je suis heureuse de votre visite ! 

Merci pour votre com, auquel je répondrai. 

J’irai vous voir dès que possible ! 

Florence