vendredi, 23 août 2013

Balade en Vendée : de Montaigu aux Herbiers (1) !

4ème étape : La route jusqu’aux Herbiers !

 

1ère partie : De Montaigu à Vendrennes !

 

En ce beau lundi du 27 mai 13, je vous avais laissés

près des remparts du château de Montaigu !1 Montaigu chât 19.JPG

 

Paul regarde bien si tout le monde est là !2 Montaigu chât 8.JPG

 

avant de reprendre la route : la N 137

 3 Montaigu chât 20.JPG

vers Saint Georges de Montaigu !4 St Georges de Montaigu 1.JPG

 

Traversée par la N 137 (Saint-Malo / Bordeaux),

à 4 km au sud-sud-est de Montaigu, la commune couvre une superficie de 3 361 hectares.

Saint-Georges-de-Montaigu est située au nord-nord-est du département de la Vendée dans sa partie bocagère et au confluent de deux rivières : la Petite Maine et la Grande Maine qui se rejoignent au nord de la commune pour former la Maine.

 

Puis, pris sur Wikipédia :

Deux siècles environ avant J.-C apparurent dans la région les Pictons. Ce sont l’une des nombreuses tribus celtiques venues de l’est et probablement d’Asie. Certains groupes continuèrent jusqu’à la mer et devinrent pêcheurs. D’autres stationnèrent dans le bocage et probablement sur le territoire de ce qui deviendra St-Georges et devinrent cultivateurs. Ils cultivèrent des céréales, des plantes textiles. Ils élevèrent de grands troupeaux de porcs. Ils forgèrent le fer et créèrent des armes et des bijoux. Ils vivaient dans des cabanes en torchis recouvertes de chaume. En cas de danger, ils se réfugiaient dans des camps retranchés situés sur des collines ou au confluent des rivières.

Il est fort probable que de nombreux habitants du St-Georges actuel soient les descendants de ces tribus celtes, Pictons…

 

Je n’ai pas trouvé de renseignements sur l’église.5 St Georges de Montaigu 2.JPG

 

Pour mes gourmandes !...

Et aussi une jolie architecture !6 St Georges de Montaigu 3.JPG

 

Façades de la grande rue !7 St Georges de Montaigu 4.JPG8 St Georges de Montaigu 5.JPG

 

Puis nous continuons sur la jolie N 137 !9 St Georges de Montaigu 7.JPG

 

Sur la carte, je vois qu’il faut tourner ici,

aux 4 Chemins de l’Oie,10 les 4 chemins de l'oie.JPG

 

pour arriver à Vendrennes.  Mais nous n’avons pas le temps de nous y arrêter !11 Vendrennes 1.JPG

 

Un peu d’Histoire :

A 10km à l’ouest des Herbiers, Vendrennes se situe au cœur du pays insurgé pendant la Révolution où plus de 80 maisons furent brulées. C’est le 21 février 1794 qu’eut lieu le grand massacre de Vendrennes. Vers 1790 il y avait environ 800  habitants et en 1801, il n’en restait pas 340, et pourtant en 1809, la moitié des bâtiments détruits étaient reconstruits.

L’église, Notre Dame de Vendrennes

Fut achevée en 185612 Vendrennes 2.JPG

 

 Les panneaux nous indiquent plein de choses intéressantes à voir, mais le temps presse et nous avons hâte d’arriver chez nos amis Ginette et Guy !13 Vendrennes 3.JPG

 

J’espère que nous pourrons y revenir !

 

La cité tient une partie de sa renommée de

La brioche vendéenne !

La Brioche est ancrée dans le paysage gustatif vendéen depuis le Moyen Age.

Puis, au XIXème siècle, des boulangers eurent l'idée de tresser la pâte : c'est la naissance de la brioche tressée, telle qu'on la connait aujourd'hui.

 

Site de la boulangerie pâtisserie :

http://www.brioche-de-vendrennes.fr/fr/boulangerie_vendrennes_vendee_85.html

 

De fabrication artisanale
la "Brioche de Vendrennes"
existe depuis 1932 et garde
toujours la même saveur.
Marque déposée depuis 1977
14 Vendrennes 4.JPG

 

Je vous laisse là…

avant de continuer la route vers les Herbiers !

 

Je suis heureuse de votre visite et vous remercie pour votre commentaire auquel je répondrai le plus tôt possible !

Je prendrai le chemin de vos blogs dès que je le pourrai !

Merci aussi à ceux qui viennent sans laisser de messages.

Florence